Le cerec


Qu’est-ce que le cerec ?

Le CEREC est une technologie de pointe allemande développée il y a une trentaine d’années. Il signifie Chairside Economical Restauration of Esthetic Ceramic, du fait qu’il révolutionne dans son ensemble l’approche liée aux restaurations dentaires à la chaise.

Reconnu mondialement, le CEREC est un système permettant de fabriquer et d’installer une restauration en céramique en un seul rendez-vous grâce à la conception assistée par ordinateur.

Totalement novateur, le recours à cette technique élimine d’emblée la nécessité de poser une restauration temporaire.

Les attributs de la céramique

Fabriquée industriellement, la céramique utilisée est entièrement exempte de toute impureté, ce qui assure un rendement prévisible de la matière à chaque procédure.

La céramique a aussi la propriété d’être hautement biocompatible. Une telle restauration redonne ainsi sa force à une dent abîmée.

L’usure d’une restauration en céramique est semblable à celle de la dentition naturelle, ce qui contrecarre un déséquilibrage des contacts dentaires, une attrition ou le bris des dents adjacentes.

Une restauration CEREC est stable dimensionnellement ce qui prévient la sensibilité dentaire liée aux variations thermiques.

Comparable à l’émail en termes de texture et de résistance, la céramique utilisée est disponible dans une grande sélection de teintes afin que la restauration se marie parfaitement à la dentition naturelle. La Clinique dentaire du 1250 possède d’ailleurs le four à porcelaine qui permet une personnalisation parfaite du matériau.

La procédure en quatre étapes

  • Prise d’une empreinte numérique
  • Conception assistée par ordinateur — réalisation de la restauration en image 3D
  • Usinage de la pièce de céramique
  • Mise en bouche de la restauration

Le recours à cette technologie est principalement pour renforcer une dent permanente fortement cariée, cassée ou largement restaurée. Les restaurations CEREC les plus utilisées sont la couronne et l’incrustation.

La camera intra-orale


Qu’est-ce que la caméra intra-orale ?

Introduite dans les cabinets dentaires à la fin des années 80, la caméra intra-orale s’avère un outil diagnostique couramment utilisé. À peine plus gros qu’un stylo, son embout est doté d’une minuscule caméra reliée à l’ordinateur, ce qui vous permet de visualiser l’intérieur de votre bouche synchroniquement avec le dentiste.

Non intrusif, cet instrument peut grossir la taille réelle de la région examinée jusqu’à 60 fois. La caméra intra-orale s’avère aussi un outil de communication qui mérite mention. Comme vous êtes en mesure d’observer votre situation buccale, le dentiste peut vous expliquer les conséquences d’une condition et les résultats attendus d’un soin à l’aide d’un support visuel. En tant que patient informé, vous participez ainsi activement à la prise de décision concernant votre santé bucco-dentaire.

Ce que la caméra intra-orale aide à détecter

  • Détériorations ou défauts de restaurations existantes
  • Présence de craques ou fissures
  • Usure anormale des dents
  • Anomalies des tissus mous (langue, palais, intérieur des joues)
  • Lésions carieuses à un stade précoce

Les radiographies numériques


L’imagerie médicale révolutionne le monde de la médecine depuis déjà quelques décennies et le secteur de la dentisterie n’y fait pas exception. À juste titre, la radiographie argentique traditionnelle a graduellement laissé place aux équipements numériques.

Le cliché numérique se veut un outil diagnostique indispensable utilisée en complémentarité avec l’examen clinique visuel. Il permet de détecter certaines anomalies invisibles à l’œil nu, et ainsi agir en amont du problème, dans une optique de prévention.

Une technologie adaptée à votre condition

Généralement, les radiographies sont prises lors de la visite périodique au dentiste. Selon la condition à observer, il existe quatre types de clichés :

  • Les radiographies interproximales
  • Les radiographies périapicales (cliché d’une seule dent de la racine à la couronne)
  • La radiographie panoramique (le panorex permet de visualiser l’ensemble des structures de l’anatomie bucco-dentaire)
  • La radiographie céphalométrique (traitements neuromusculaires et orthodontiques)

Les avantages

  • Exposition au rayonnement minime
  • Sécuritaire, rapide et confortable
  • Image de haute qualité, meilleure lisibilité des contrastes
  • Sauvegarde des clichés dans le dossier électronique du patient
  • Transmission facilitée à d’autres professionnels de la santé ou compagnie d’assurance
  • Faible empreinte environnementale

Ce que peut aider à déceler la radiographie

La prise de clichés numérique permet de détecter des anomalies et des maladies situées sous la gencive au niveau de l’os alvéolaire ou de la racine dentaire. Une radiographie peut ainsi révéler :

  • Une carie interdentaire
  • Une malposition dentaire
  • Une perte osseuse
  • La présence d’un kyste ou d’un abcès
  • Une lésion (cancéreuse ou non)
  • Une anomalie de développement

Le velscope


Qu’est-ce que le VELscope

Parmi les avancées technologiques notables, le VELscope est un outil incontournable. Breveté et développée en collaboration avec la British Columbia Cancer Agency et le MD Anderson Cancer Center (États-Unis), il permet de déceler des lésions malignes qui se manifestent dans des sièges anatomiques à cellules squameuses, comme la bouche et le pharynx.

L’examen clinique extrabuccal et intrabuccal est réalisé d’emblée lors d’une visite périodique. Au cours de celle-ci, l’utilisation du VELscope contribue largement à un diagnostic précoce du cancer de la bouche ou à la détection d’autres maladies (infections virales, bactériennes ou fongiques).

Le fonctionnement

Le VELscope projette une lumière fluorescente bleutée. Lors du balayage de la bouche, elle met en évidence les modifications cellulaires cancéreuses et précancéreuses sous la surface des tissus mous. Ainsi, les régions saines réfléchissent cette lumière, alors que les zones qui méritent une attention plus particulière apparaissent sous forme de masse sombre.

Les avantages

  • Détection précoce de lésions malignes
  • Détecte des anomalies invisibles à l’œil nu
  • Maximise le taux de survie grâce à une prise en charge précoce
  • Examen rapide, indolore et non invasif

En outre, le VELscope permet d’observer le plancher de la bouche, la langue, le palais, l’intérieur des joues, les gencives et les lèvres. Le tabagisme, la consommation excessive d’alcool et l’hérédité figurent parmi les principaux facteurs de risque de développer un cancer buccal.

Votre clinique dentaire
au centre-ville de Montréal

Dentistes sur Drummond prodigue des soins dentaires hauts de gamme
aux professionnels du centre-ville de Montréal.

Appelez dès maintenant pour un rendez-vous !